#Codestream: Happy Pride/ Sense 8

En ce mois des fiertés il nous était impossible de ne pas parler de la magnifique série Sense8 (2015, Lana et Lilly Wachowski).  

Quelle série mieux que celle-ci pourrait mettre en avant la tolérance. 

Elle retrace le parcours de huit individus à travers le monde reliés de manière surnaturelle. Ainsi chacun a accès aux compétences et savoir de l’autre. On les appelle alors les Sensitifs. L’intrigue prend place lorsqu’une femme se suicide dans les ruines d’un temple. La connexion entre nos héros est alors activée et chacun partage les expériences de l’autre. Mais ils ne sont pas les seuls à posséder ces pouvoir et une organisation aux motivations douteuses tente par tous les moyens de les capturer. 

L’idée de départ intervient après « une conversation à propos des façons dont la technologie nous unit et nous divise mutuellement ». Les soeurs Lana et Lilly Wachowski décident alors d’explorer les liens entre l’empathie et l’évolution dans l’humanité tout en mettant en avant des thèmes tels que la politique, la religion, l’identité, la sexualité ou encore le genre. 

Ses réalisatrices, Lana et Lilly Wachowski, mettent un point d’honneur à se distinguer par la diversité de leur casting. Ce n’est pas étonnant quand on sait qu’elles-mêmes ont opéré un changement de sexe. Ainsi une des actrice est transgenre, il s’agit Jamie Clayton l’interprète de Nomi Marks. Quant au reste du casting il est de nationalité très variée : Afrique, Corée du Sud, Inde, Allemagne, Angleterre, Espagne, États-Unis. 

Lilly et Lana Wachowski (2018)

Autre particularité à noter, les scènes qui se déroulent dans des pays étrangers ont été réellement tournées dans ces pays. Le tournage a eu lieu dans 9 villes de 8 pays différents. C’est d’ailleurs la raison pour laquelle la série a pris fin coûtant trop chère à réaliser. 

Sense8 est une ode à l’amour, la tolérance et la fraternité. Elle est une série qui fait profondément du bien. Mêlant rire et pleurs, nous avons le sentiment d’être connecté avec ses personnages et de ressentir chacune de leurs émotions. Si la série est parfois dans l’excès, elle nous aura touché par son message bienveillant et optimiste. 

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *